La Téhima stimule par des mouvements en spirale le glissement des tissus corporels qui sont le contenant de chaque organe, de chaque muscle et de chaque glande. 

Le mouvement de chaque lettre travaille sur l'ancrage, sur l'allongement et la respiration des tissus en donnant une intention dans la partie du corps que symbolise la lettre. 

Ainsi, la conscience est à l'intérieur du corps pour se déployer vers l'extérieur.

 

Lorsque les contenants (muscles, os, ligaments, membranes) s'allongent et se détendent, les contenus (organes et glandes) retrouvent un mouvement physiologique et un bon fonctionnement. 

L’étirement de chaque geste de la Téhima s'accompagne d'un mouvement respiratoire ciblant la zone dans laquelle s'inscrit la partie anatomique de la lettre. Pas un espace n’oublie de respirer.

   En exprimant par le corps les qualités psychiques de chaque lettre, la Téhima travaille sur l'ensemble de ces chaînes musculaires et réajuste le schéma corporel.

Ce rapport conscient du corps dans l'espace donne l'occasion de réfléchir sur cet équilibre psychique du don et de la réception.

Définition officielle de Tina Bosi

Calligraphies de Frank Lalou

Dans ces séances il sera question :

- de pacifier les blessures du corps

- de réguler les différentes fonctions organiques et de remettre en mouvement l’ensemble des structures afin de rendre le corps adaptable aux évènements de la vie

- de ressentir son ancrage et sa sensibilité fine pour retrouver une paix et une douceur d’être au monde 

- de laisser le langage corporel nous enseigner un autre point de vue

Aucun pré requis physique n’est demandé lors des séances, chacun s’adaptant à sa capacité actuelle de mouvement.


 La danse est innée en chacun de nous; nous sommes les seuls à se limiter dans cette expression. La chorégraphie vous accompagnera à trouver le phrasé de votre propre language

LOGO-TEHIMA-COULEUR.tif